Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Soutenance de Thèse de Lorena Acuna

21 novembre à 14h00 - 17h00

« Modélisation des populations des planètes de faible masse: transition entre super-terres et mini-Neptunes » le lundi 21 Novembre 2022 à 14h00 dans l’amphithéâtre du LAM.

La soutenance sera en anglais et voici le lien pour la retransmission en zoom: 

https://univ-amu-fr.zoom.us/j/88020777410?pwd=WlNQL1VyYWxOQjFaQ1pnU0I3SUpPdz09

Résumé
Les exoplanètes de faible masse montrent une diversité dans leurs densités et leurs conditions d’irradiation, allant de planètes fortement irradiées à des mondes tempérés. Pour estimer leur composition, nous avons développé un modèle de structure intérieure qui inclut de manière autoconsistante une atmosphère en équilibre radiatif-convectif. Le modèle peut accueillir des enveloppes d’eau et de CO2 dans les conditions extrêmes des exoplanètes hautement irradiées. Il peut être utilisé comme modèle direct pour générer des relations masse-radius, ainsi que dans le cadre de notre propre modèle bayésien adaptatif de type Markov Chain Monte Carlo, qui estime les incertitudes des paramètres de composition compte tenu des barres d’erreur de la masse et du rayon observés. Nous présentons les différents développements que nous avons réalisés pour aboutir à l’implémentation cohérente du modèle couplé intérieur et atmosphère et à sa validation.
Les applications du modèle sont l’estimation des paramètres de composition avec leurs in- certitudes respectives à partir des observations d’une seule planète, l’analyse des compositions planétaires au sein de systèmes multiplanétaires pour contraindre leurs mécanismes de formation, et l’évaluation de l’observabilité des spectres d’émission des exoplanètes rocheuses avec le téle- scope spatial James Webb. Nous discutons des propriétés compositionnelles de notre échantillon, ainsi que des limitations dues aux incertitudes auxquelles le modèle est confronté. Notre modèle peut servir de précédent à un cadre de modélisation construit pour interpréter les données fournies par les missions à venir telles que PLATO et Ariel.

Jury members:
Jean-Luc BEUZIT, LAM – President
Pierre DROSSART, IAP/PSL/LESIA – Referee
Giovanna TINETTI, University College London – Referee
Jérémy LECONTE, Laboratoire d’Astrophysique de Bordeaux – Examiner
Emmanuel MARCQ, UVSQ/LATMOS – Examiner
Heike RAUER, Freie Universität Berlin – Examiner
Laura KREIDBERG, Max Planck Institute for Astronomy – Invited
PhD supervisor:
Magali DELEUIL, LAM
PhD co-supervisor:
Olivier MOUSIS, LAM

Détails

Date:
21 novembre
Heure :
14h00 - 17h00
Catégories d’Évènement:
,