lam25 lam2 lam1 lam3 lam4 lam5
Accueil | Annuaire | English | Intranet | Webmail | Dircom |
Accueil > Les actualités > Paléontologues de l’espace

 Paléontologues de l'espace

Publié le 18 octobre 2010


Une équipe européenne de chercheurs à laquelle participe Philippe Lamy du Laboratoire
d’Astrophysique de Marseille (LAM / CNRS / Université de Provence) a pu analyser et dater avec une précision inégalée jusqu’alors la collision de deux astéroïdes situés au-delà de l’orbite de Mars. Cet événement exceptionnel a été observé par les plus grands télescopes au sol, par le télescope spatial Hubble et par le système de caméras OSIRIS de la sonde Rosetta de l’Agence Spatiale Européenne qui, de par sa qualité optique et sa localisation dans l’espace, a pu fournir des images uniques et essentielles pour étudier cette collision comme jamais cela n’avait pu être fait précédemment.



Communiqué de presse
(PDF 215.7 ko)

Les actualités 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 Cosmic furnace seen by XMM-Newton Le colloque « Ice Giants » (planètes géantes... Des galaxies étonnamment matures dans le jeune Univers Les rocklines, berceaux de la matière réfractaire du Système solaire interne Simona Lombardo lauréate du prix Jeunes Talents France Motion du Conseil de Laboratoire du LAM concernant le projet de Loi de Programmation de la Recherche. Et si les mini-Neptunes étaient des planètes océans irradiées ? 11 milliards d’années d’expansion de l’Univers révélés Olivier Le Fèvre Premièredétection en rayons X d'une protoétoile jeune. Jean-Luc Beuzit, directeur du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, lauréat du Grand Prix scientifique de la Fondation Charles Defforey La France livre le spectrophotomètre infrarouge NISP pour la mission spatiale européenne Euclid Le spectrographe Desi ouvre ses 5 000 yeux sur le cosmos pour traquer l'énergie noire Les astronomes observent pour la première fois la poussière diffuse dans le milieu intra-amas de l’amas de la Vierge Voeux du LAM La banquise d’Europe, témoin de l’activité chimique dans son océan ? Un télescope de l’ESO révèle l’existence de ce qui pourrait bien être la plus petite planète naine du Système Solaire La composition de Jupiter expliquée par sa formation au voisinage de la zone de sublimation de la glace First CCDs for PLATO delivered Une Super-Terre à seulement 8 années-lumière de la Terre découverte par l'Observatoire de Haute-Provence 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160
© LAM - Laboratoire d’Astrophysique de Marseille

Pôle de l’Étoile Site de Château-Gombert
38, rue Frédéric Joliot-Curie 13388 Marseille cedex 13 FRANCE

Tél : +33 4 91 05 59 00
Fax : +33 4 91 62 11 90