lam25 lam2 lam1 lam3 lam4 lam5
Accueil | Annuaire | English | Intranet | Webmail | Dircom |
Accueil > Les actualités > Localisation de la « matière ordinaire » manquante de l’Univers

 Localisation de la « matière ordinaire » manquante de l’Univers

Publié le 3 décembre 2015

On estime que 95% de l’Univers n’est pas composé de « matière ordinaire ». Cette matière hypothétique reste à découvrir. Dans les 5% restants, la moitié ne pouvait être détectée avec les méthodes actuelles. Encouragés par le résultat de simulations numériques, les chercheurs s’attendaient à trouver cette matière ordinaire manquante dans des « toiles cosmiques », et plus précisément dans des filaments soumis à des températures comprises entre 100 000 et 10 millions de degrés. Une équipe internationale de chercheurs, dont le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (LAM, CNRS/Université d’Aix Marseille) et le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon (CRAL, CNRS/ Université Claude Bernard Lyon 1/ ENS de Lyon), a observé directement ce phénomène en utilisant le télescope spatial XMM capable détecter les rayons X associés à de la matière soumise à de très haute température. En pointant un amas de galaxies massif appelé Abell 2744, ils ont effectivement trouvé cette matière ordinaire sous la forme de ce gaz très chaud dans des filaments cosmiques. Ces résultats font l’objet d’un article de la revue Nature du 3 décembre.



Source :

"Warm-hot baryons comprise 5–10 per cent of filaments in the cosmic web,”, D. Eckert et al. publié le 3 December 2015

dans la revue Nature.

Contacts :

Eric Jullo ; LAM/PYTHEAS, eric.jullo@lam.fr, 04 91 05 59 51

Johan Richard ; CRAL/OSUL, johan.richard@univ-lyon1.fr, 04 78 86 83 78

Crédits : ESA/XMM-Newton (X-rays) ; ESO/WFI (optical) ; NASA/ESA & CFHT (dark matter)




Les actualités 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 The impact crater at the origin of the Julia family detected with VLT/SPHERE ? L'étonnante odyssée des alcalins à l’intérieur de la lune glacée Europe Découverte du plus vaste proto-superamas de galaxies Découverte d’une nouvelle exoplanète par l’instrument SPHERE : PDS70b Nouvelle Image de Vesta avec SPHERE Première lumière pour SPIRou, le chasseur d'exoplanètes L’oxygène trouvé dans la comète Tchouri est plus ancien que le Système solaire. Le rôle primordial de Saturne dans la formation des lunes de Jupiter LE CLATHRATE D'AMMONIAC : UNE NOUVELLE PHASE SOLIDE À PRENDRE EN COMPTE POUR TITAN, ENCELADE ET D'AUTRES OBJETS DU SYSTÈME SOLAIRE Voeux du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille L’INSTRUMENT SPHERE RÉVÈLE LES PETITS MONDES ROCHEUX ET GLACÉS DE NOTRE SYSTÈME SOLAIRE Un nuage de gaz géant enveloppant une dizaine de galaxies L’origine de l’océan caché d’Europe expliquée par son accrétion à partir de briques centimétriques Inauguration d'un Laboratoire Commun avec le groupe THALES Première découverte d’une exoplanète par imagerie directe pour SPHERE La mission PLATO adoptée par le Comité du Programme Scientifique de l'ESA Rosetta dévoile les secrets de l’origine du xénon Exoplanet mission gets ticket to ride La comète « Tchouri » aurait mis plusieurs millions d’années à se former Emmanuel Hugot, l’excellence au service de l’innovation en instrumentation pour l’astrophysique ! 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140
© LAM - Laboratoire d’Astrophysique de Marseille

Pôle de l’Étoile Site de Château-Gombert
38, rue Frédéric Joliot-Curie 13388 Marseille cedex 13 FRANCE

Tél : +33 4 91 05 59 00
Fax : +33 4 91 62 11 90