lam25 lam2 lam1 lam3 lam4 lam5
Accueil | Annuaire | English | Intranet | Webmail | Dircom |
Accueil > Les actualités > Du nouveau sur la formation de notre univers

 Du nouveau sur la formation de notre univers

Publié le 8 décembre 2008

Antares scrute les fonds marins de tous ses yeux pour mieux comprendre l’Univers



La construction du premier télescope sous-marin à neutrinos jamais réalisé vient de s’achever. Depuis le début du mois de juin, les deux dernières lignes de détection d’Antares scrutent le fond de la Méditerranée à la recherche de neutrinos d’origine cosmique, témoins des phénomènes les plus violents de l’Univers.
Cet événement récompense les efforts de la collaboration européenne Antares, en particulier ceux du CEA-Irfu, de l’IN2P3-CNRS, de l’INSU- CNRS et de l’Ifremer, acteurs majeurs dans cette aventure. Parmi les acteurs français à cette aventure figurent notamment trois laboratoires marseillais : le Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM, UMR 6550 - CNRS / Université de la Méditerranée), le Centre d’Océanologie de Marseille (UMS 2196 ¬ CNRS / Université de la Méditerranée), le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (UMR 6110 ¬ CNRS / Université de Provence).
Le LAM participe au projet Antares depuis les débuts.

Désormais il recherche très activement les phénomènes transitoires, en particulier les étranges sursauts gammas, les événements les plus violents depuis la formation même de notre Univers.

Retrouvez le communiqué complet sur le site du CNRS : http://www2.cnrs.fr/presse/communiq...



Les actualités 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 The impact crater at the origin of the Julia family detected with VLT/SPHERE ? L'étonnante odyssée des alcalins à l’intérieur de la lune glacée Europe Découverte du plus vaste proto-superamas de galaxies Découverte d’une nouvelle exoplanète par l’instrument SPHERE : PDS70b Nouvelle Image de Vesta avec SPHERE Première lumière pour SPIRou, le chasseur d'exoplanètes L’oxygène trouvé dans la comète Tchouri est plus ancien que le Système solaire. Le rôle primordial de Saturne dans la formation des lunes de Jupiter LE CLATHRATE D'AMMONIAC : UNE NOUVELLE PHASE SOLIDE À PRENDRE EN COMPTE POUR TITAN, ENCELADE ET D'AUTRES OBJETS DU SYSTÈME SOLAIRE Voeux du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille L’INSTRUMENT SPHERE RÉVÈLE LES PETITS MONDES ROCHEUX ET GLACÉS DE NOTRE SYSTÈME SOLAIRE Un nuage de gaz géant enveloppant une dizaine de galaxies L’origine de l’océan caché d’Europe expliquée par son accrétion à partir de briques centimétriques Inauguration d'un Laboratoire Commun avec le groupe THALES Première découverte d’une exoplanète par imagerie directe pour SPHERE La mission PLATO adoptée par le Comité du Programme Scientifique de l'ESA Rosetta dévoile les secrets de l’origine du xénon Exoplanet mission gets ticket to ride La comète « Tchouri » aurait mis plusieurs millions d’années à se former Emmanuel Hugot, l’excellence au service de l’innovation en instrumentation pour l’astrophysique ! 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140
© LAM - Laboratoire d’Astrophysique de Marseille

Pôle de l’Étoile Site de Château-Gombert
38, rue Frédéric Joliot-Curie 13388 Marseille cedex 13 FRANCE

Tél : +33 4 91 05 59 00
Fax : +33 4 91 62 11 90