lam25 lam2 lam1 lam3 lam4 lam5
Accueil | Annuaire | English | Intranet | Webmail | Dircom |
Accueil > Anciennes pages d’équipe > Evolution des Galaxies (PSEG) > Recherche

 Recherche



Objectifs

Le groupe PSEG s’intéresse à l’ensemble des processus qui accompagnent l’évolution de l’Univers et sa lente transformation dans les structures complexes et variées que nous connaissons aujourd’hui. Les moyens d’étude sont soit les populations stellaires considérées comme point d’aboutissement de l’évolution cosmique, soit les observations directes de l’univers, en utilisant l’effet de remontée dans le temps. Les paramètres étudiés les plus courant sont la vitesse à laquelle le gaz est transformé en étoiles, l’assemblage de la masse stellaire et le degré d’organisation des structures. Ces approches, basées sur la lumière stellaire, restent cependant limitées aux seuls baryons participant à la formation stellaire dans les galaxies ; ceci représente moins du tiers de l’ensemble des baryons, même si on ajoute les baryons liés aux galaxies (phases gazeuses, poussière) non comptabilisés dans l’émission des étoiles.
Le groupe PSEG souhaite mettre l’accent sur l’histoire des baryons depuis les phases les plus denses (galaxies) aux phases les plus ténues du milieu intergalactique et sur l’importance dans l’évolution cosmique des mécanismes qui sont à l’interface entre ces réservoirs aussi extrêmes de baryons (vents galactiques, ionisation, échanges d’énergie mécanique).

Questions clés

  • Comment le gaz émergeant de l’époque de post-recombinaison se transformer en étoiles et en galaxies ?
  • Comment ensuite les galaxies assemblent leur masse au cours du temps cosmique ?
  • Quelles sont les histoires de formation d’étoiles des galaxies ?
  • Comment les galaxies interagissent avec l’environnement et en particulier avec le milieu inter-galactique (IGM), et comment ces interactions affectent l’évolution des galaxies ?

Moyens

Pour mener cette recherche, les chercheurs du groupe collaborent avec plusieurs équipes internationales et utilisent une variété de relevés cosmologiques (à partir du sol ou de l’espace) à différentes longueurs d’onde avec une expertise dans le domaine l’ultraviolet (UV), qui est d’un intérêt particulier en tant que traceur direct de la formation récente d’étoiles dans les galaxies.
Nous sommes impliqués dans le développement d’instruments spécifiques menées par les agences spatiales internationales (NASA, ESA) pour les observations depuis l’espace (GALEX, ISTOS, EUCLIDE). D’une manière plus originale nous développons avec le soutien du CNES, des télescopes portés par des ballons pour l’observation UV dans la fenêtre spectrale à des altitudes stratosphériques (FIREBALL).



© LAM - Laboratoire d’Astrophysique de Marseille

Pôle de l’Étoile Site de Château-Gombert
38, rue Frédéric Joliot-Curie 13388 Marseille cedex 13 FRANCE

Tél : +33 4 91 05 59 00
Fax : +33 4 91 62 11 90